.
-

Gaston II, comte de Foix, fils de Gaston Ier de Foix. Jeanne d'Artois, mère, et Marguerite de Béarn, grand-mère de ce prince, se disputent la tutelle des enfants de Foix et l'administration du pays; le roi finit par confier l'une et l'autre au sire de L'Isle, et un peu plus tard, en 1331, Gaston fera incarcérer sa mère prévenue de désordres graves et de dissipations. En 1320, ce comte termine ses démêlés avec le comte d'Armagnac, et en 1335, il obtient du roi le rattachement du comté de Foix à la sénéchaussée de Toulouse

En 1337 et 1338, Gaston II fait campagne en Gascogne sous le comte d'Eu, devient bientôt lieutenant du roi en Languedoc et se fait céder, en récompense de ses services, la moitié de la vicomté de Lautrec, Après de nouvelles campagnes sur les frontières de Guyenne et en Picardie, il essaye de s'entremettre entre les conseillers du roi de France et Jacques, roi de Majorque, fait la guerre au comte d'Armagnac et va mourir, en avril 1343, au siège d'Algésiras, en Andalousie. Da sa femme, Eléonore de Comminges, il laissait un fils, Gaston-Phoébus, qui lui succède dans tous ses domaines. (A. Molinier).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.