.
-

Gassion

Les Gassion sont une famille protestante de Navarre. L'un de ses membres, Jean de Gassion, a été procureur général au conseil de Navarre et président au conseil souverain sous Jeanne d'Albret. Son fils, Jacques, occupa les mêmes charges. Jean, fils aîné de Jacques, fut, en 1628, président à mortier du parlement de Pau
Jean, comte de Gassion, maréchal de France, né à Pau le 20 août 1609, mort le 2 octobre 1647, était aussi fils de Jacques. D'abord gendarme dans la compagnie du prince de Piémont en 1625, il servit ensuite en Guyenne et en Languedoc, sous le duc de Rohan.
-
Gassion.
Jean de Gassion (1609-1647).

Il fut plus tard au service du roi de Suède et se distingua à Leipzig (1631), à Ingolstadt et à Lutzen. A son retour en France, il fut mestre de camp en Lorraine sous le maréchal de La Force et se signala aux sièges de Dole et de Landrecies. Il fut maréchal de camp en 1638, combattit à la frontière de Flandre et d'Artois, étouffa la révolte de la Normandie (1640), contribua à la défense des lignes d'Arras, prit Lillers et Aire, et combattit glorieusement à Rocroi. Il fut alors nommé maréchal et conseiller d'Etat. Gassion eut ensuite le commandement d'une armée dans le Nord et soumit un grand nombre de places fortes. Après cette brillante campagne, il eut, avec le maréchal de Rantzau, le commandement que venait de laisser le duc d'Enghien. Le désaccord entre les deux chefs amena la prise de Landrecies par l'archiduc Léopold. Ils attaquaient Lens lorsque Gassion fut blessé à la tête ; il mourut cinq jours après. 

Jacob de Gassion de Bergeré, frère du maréchal, fut maréchal de camp en 1646. Il suivit son frère dans la plupart de ses campagnes. (G. R.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2014. - Reproduction interdite.