.
-

Galliéni

Joseph Simon Galliéni est un officier et explorateur français, né à Saint-Béat (Haute-Garonne) le 24 avril 1849, mort en 1916, maréchal à titre posthume en 1921. Elève de Saint-Cyr en 1868, il sortit en 1870 sous-lieutenant dans l'infanterie de marine, et prit part à la guerre d'Allemagne. Il eut une part importante dans les explorations et les opérations militaires qui étendirent la domination française au bassin supérieur du Niger (La conquête française du Soudan).  Une première mission aboutit à la création du poste de Bafoulabé (1877). Une seconde (1880-81) arracha à Ahmadou le traité de Nango; la fermeté du capitaine Galliéni en assura le succès. 

A son retour en France, le capitaine Galliéni fit de nombreuses conférences; il servit ensuite à la Martinique, de 1883 à 1886. Nommé lieutenant-colonel, il recevait six mois plus tard (20 décembre 1886) le commandement supérieur du Haut-Fleuve (Sénégal), ou du « Soudan français ». Il y obtint de brillants succès aux dépens d'Ahmadou (1887) et fit consentir Samori à un traité abandonnant, entre autres, la rive gauche du Niger. En 1891, Galliéni fut nommé colonel; il commanda au Tonkin le 2e régiment tonkinois; au commencement de 1893, il a été placé hors cadres pour exercer le commandement du premier territoire militaire. Entre 1896 et 1905, il est nommé gouverneur général de Madagascar, puis, en 1914, gouverneur militaire de Paris et ministre de la guerre en 1915 (La Grande Guerre). 

Galliéni a publié : Mission d'exploration du Haut-Niger en 1879-81; Deux Campagnes au Soudan français en 1886-1888.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.