.
-

Galère, empereur romain de 305 à 311. C. Galerius Valerius Maximianus, fils de paysans daces et ancien berger, fit sa fortune dans les légions, comme tant de personnages de son époque. Distingué par Dioclétien à cause de ses capacités militaires, il reçut de lui le titre de césar, lors de l'institution de la tétrarchie, en 292, avec le commandement de l'Illyrie et de la Thrace. En même temps il répudia sa femme pour épouser Valeria, fille de Dioclétien. Chargé de faire la guerre en Mésopotamie contre les Perses, il éprouva d'abord deux graves défaites, qui lui valurent des reproches amers de l'empereur; mais il parvint à prendre sa revanche avec éclat en détruisant le camp de Narsès, roi des Perses, et en rapportant un immense butin (296-297). Il prit part aussi à diverses expéditions victorieuses, ainsi contre les Sarmates. Lors de l'abdication de Dioclétien et de Maximien (305), il prit avec Constance Chlore le titre d'auguste, c.-à-d. d'empereur; l'Italie, l'Afrique, l'Illyrie, l'Asie, l'Orient constituèrent sa part. 

Fidèle au système de la tétrarchie, il nomma deux nouveaux césars, son neveu Maximin, chargé de l'Orient, et Sévère, chargé de l'Italie. Sévère étant mort dans la guerre civile qui éclata entre les empereurs, il le remplaça par Licinius. Mais le désordre ne fit qu'augmenter : en 308, il n'y eut pas moins de six empereurs à la fois. Galère mourut en 311 après une horrible maladie, le corps tout dévoré par des ulcères. Il révoqua peu avant sa mort les édits de persécution contre les chrétiens qui dataient de Dioclétien et auxquels il avait donné lui-même un caractère de violence extrême. Aussi, malgré cette mesure tardive de réparation, sa mémoire n'a recueilli que la haine auprès des écrivains chrétiens. Une fille de Galère, née de son premier mariage, Valeria Maximilla, épousa l'empereur Maxence. (G. L.-G.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.