.
-

Fresnel (Augustin Jean), savant physicien, né à Broglie (Eure), en 1788, fut d'abord ingénieur des ponts et chaussées. Il quitta ce service en 1815 pour s'appliquer tout entier à l'étude de la physique, et bientôt après il publia sur la diffraction, la polarisation et la double réfraction de la lumière des mémoires qui changèrent la face de la science; il ébranla le système newtonien (Newton) de l'émission et soutint celui des ondulations de l'éther. Il s'occupa surtout de perfectionner les phares et inventa le système des phares lenticulaires (cela consistait à templacer les réflecteurs métalliques par des lentilles à échelons : son invention fut appliquée en 1827).

Nommé dès 1821 examinateur à l'École polytechnique, il fut admis en 1823 à l'Académie des sciences. Il mourut en 1827, au moment où la Société royale de Londres venait de lui décerner la médaille d'or de Rumford pour ses découvertes sur la lumière. Ses travaux (Mémoires sur le système des ondes) sont consignés dans les Annales de chimie et de physique, 1816-25; dans le Bulletin de la Société Philomatique, 1822-24, et dans les Mémoires de l'Académie des sciences, t. V-VII. Arago a donné son Éloge; ses œuvres (3 vol: lin-4°) ont été publiées par Verdet, avec une Introduction remarquable.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.