.
-

Otto de Freising ou Otton de Freisingen, historien mort le 21 septembre 1158. Troisième fils du margrave Léopold IV d'Autriche et d'Agnès, fille de l'empereur Henri IV, il fit ses études à Paris, se fixa à l'abbaye de Morimond (Bourgogne) (1130) dont il devint abbé (1132), fut nommé évêque de Freising (1137), ou il réforma les moeurs ecclésiastiques, accompagna Conrad II dans sa croisade (1147-49), mourut au cours d'un voyage à Morimond. 

Otto de Freising a rédigé, de 1143 à 1146, un traité de philosophie en huit livres De duabus civitatibus (= cité divine et cité humaine), bien rédigé et bien écrit, qui forme une intéressante chronique. Elle fut continuée jusqu'en 1209 par Otto de Saint-Blasien (mort en 1223), abbé du monastère de Saint-Blasien, dans la Forêt-Noire. Otto de Freising est aussi l'auteur des Gesta Friderici imperatoris (jusqu'en 1156), continués par son disciple Ragewin. Ses oeuvres ont été éditées par Cuspinian (Strasbourg, 1515). (A.-M. B.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.