.
-

Fraunhofer (Joseph von) opticien bavarois, né en 1787 à Straubing, mort en 1826, était fils d'un vitrier et fut longtemps ouvrier tailleur de verres. A force de travail, il s'instruisit dans les sciences physiques et mathématiques, ce qui lui permit de devenir opticien à Munich (1808) et d'apporter dans son industrie d'importants perfectionnements et même de faire des découvertes en optique. Il fut nommé conservateur du cabinet de physique de Munich et membre de l'académie de cette ville. Fraunhofer perfectionna la fabrication du crown-glass ainsi que celle de l'héliomètre, du micromètre, du microscope achromatique, et exécuta le grand télescope parallactique de Dorpat. Il fit une étude particulière de la diffraction de la lumière, du spectre solaire, et obtint sans le secours d'aucun prisme un spectre homogène.

Wollaston avait déjà observé en 1802 des raies noires dans le spectre solaire; mais sa découverte n'avait pas été remarquée. Après avoir signalé 354 raies noires du spectre du Soleil, Fraunhofer donna des méthodes pour les étudier, les dessiner, fixer leurs positions (Le Repérage des astres), et il désigna Ies principales raies par des lettres encore employées. Il montra aussi que le spectre de la lumière électrique volatilisant un métal a des raies brillantes. 

Fraunhofer avait fait remarquer que la double raie jaune brillante donnée par le sodium occupe la même place que la double raie noire D du spectre solaire; Brewster étendit en 1842 cette remarque à d'autres raies; Foucault, en 1849, pour la raie D, Kirchhoff et Bunsen, en 1859, pour d'autres raies, établirent que les raies du spectre sont des lacunes produites par l'absorption due aux vapeurs métalliques qui composent l'atmosphère solaire, et, par suite, chacune d'elles est le spectre renversé de quelque substance. (Lebon, 1899).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.