.
-

Les Frangipani, c.-à-d. Brise-pains, surnom de la famille des Schinella, lui vint, dit-on, de ce que dans un temps de famine l'un de ses membres distribua du pain au peuple de Rome. Elle se signala dans les XIIe et XIIIe siècles par son dévouement pour l'empire et son acharnement contre les Guelfes et le Saint-Siège, surtout contre Gélase II : ce pontife, arraché de l'autel et indignement maltraité par Cencio Frangipani, fut obligé de s'enfuir en France. Après la bataille de Tagliacozzo, 1268, Conradin fut livré par un Frangipani, Jean d'Astura, qui reçut pour prix de sa trahison des fiefs considérables et s'établit à Naples, où il devint chef d'une nouvelle branche de la même famille. On trouve encore aujourd'hui des Frangipani dans le Frioul et jusqu'en Hongrie.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.