.
-

Fiévée (J.). - Ecrivain, né à Paris en 1767, mort en 1839, fut d'abord imprimeur, renonça à sa profession pour les lettres, donna en 1798 la Dot de Suzette, roman qui offrait un heureux mélange de grâce et de simplicité, puis s'adonna à la politique et se jeta dès 1795 dans une opposition qui était alors périlleuse. Depuis, il se rallia aux divers gouvernements, fut censeur, puis préfet sous l'Empire, et rédigea tour à tour la Chronique de Paris, la Gazette de France, le Journal de l'Empire, genre de travail dans lequel il montra beaucoup de talent. Sous la Restauration, il se montra royaliste ardent, écrivit dans le Journal des Débats, et contribua par l'habileté de sa polémique au succès de cette feuille. On a de lui une Correspondance politique et administrative, 15 vol. in-8, 1814-20. Ses Oeuvres ont été publiées par J. Janin, 1842.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.