.
-

Fermi, Enrico, physicien né en 1901 à Rome, mort en 1954 à Chicago. Après des études à l’université de Pise, il enseigne dès 1926 à l’université de Florence, où il travaille à l’explication du comportement statistique des particules (son nom reste d’ailleurs attaché à celles appelées les fermions). Il propose également vers cette époque une théorie de la désintégration Bêta, et définit l’interaction faible. Il travaille ensuite à l’université de Rome sur la désintégration du noyau d’uranium. Travaux qui lui vaudront le prix Nobel en 1938.

Stockholm lui sera une étape pour quitter l’Italie de Mussolini et rejoindre l’université de Columbia à New-York. Il y travaillera, avec Leo Szilard, à la conception du premier réacteur nucléaire. En 1942, il prend ses quartiers à l’université de Chicago où ce projet verra finalement le jour. En 1944, il participe à Los Alamos au projet de développement de la première bombe atomique. Il s’opposera ensuite fermement au développement de la bombe H.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.