.
-

Ferdinand II. - Empereur d'Allemagne, arrière-petit-fils de Ferdinand I, né en 1578, fut couronné roi de Bohème en 1617, roi de Hongrie en 1618, et empereur en 1619. Il eut pour compétiteur l'électeur palatin, Frédéric V, qui souleva contre lui les Protestants, et donna par là naissance à la fameuse guerre de Trente Ans. Battu à Prague (1620), l'électeur Frédéric fut dépouillé de ses États; Christian IV, roi de Danemark, qui lui succéda comme défenseur des Protestants (1625-1629), fut également battu à Lutter, 1626, et signa la paix de Lubeck, 1629; mais les généraux de Ferdinand furent à leur tour battus par Gustave-Adolphe à Leipzig (1631) et à Lutzen (1632); cependant, ayant repris l'avantage à Nordlingen (1634), L'empereur put faire avec quelques-uns de ses ennemis des accommodements avantageux. Il mourut peu après, en 1637. Acharné contre les Protestants, il avait rendu contre eux en 1629 l'Édit de restitution, par lequel il les privait de tous les droits qui leur avaient été concédés. Ce prince eut pour généraux Maximilien de Bavière, Tilly et Wallenstein; il fit tuer ce dernier comme rebelle.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.