.
-

Félibien (André), né à Chartres en 1619, mort à Paris en 1695, fut successivement secrétaire d'ambassade à Rome (1647), historiographe du roi contrôleur général des ponts et chaussées, membre et secrétaire de l'Académie d'architecture, garde du cabinet des Antiques, et fut admis à l'Académie des inscriptions dès sa fondation (1663). Il a laissé de nombreux ouvrages; les principaux sont : Origine de la peinture, 1660; Principes de l'architecture, de la sculpture, de la peinture et des autres arts, avec un Dictionnaire des termes propres, 1675-1690; Entretiens sur les vies et les ouvrages des plus excellents peintres anciens et modernes, 1666-1688; c'est le plus estimé de ses ouvrages; Description sommaire du château de Versailles, 1674; Description des tableaux, des statues, etc., des maisons royales, 1687.
Félibien (Jean François). - Fils aîné du précédent, 1658-1733, a donné la Vie des plus célèbres architectes, 1687. 
Félibien (dom Miche). - Deuxième fils d'André Félibien, bénédictin de Saint-Maur, 16661719, est auteur d'une Histoire de l'abbaye de Saint-Denis, 1706, et d'une Histoire de Paris, que la mort interrompit et qui fut achevée par Lobineau.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.