.
-

Feith (Rhynvis). - Poète né à Zwoll, en 1753, mort en 1824, fut avec Bilderdyk le restaurateur de la poésie aux Pays-Bas. Il était bourgmestre de sa ville natale, et receveur de l'Amirauté. L'Académie de Leyde ayant mis au concours l'Éloge de Ruyter, il envoya une ode qui fut considérée comme un chef-d'oeuvre. Ses principaux ouvrages sont, en vers : un poème sur le Bonheur de la paix, des Odes et Poésies diverses, parmi lesquelles on remarque le Tombeau, 1796-1810; plusieurs tragédies Thirsa, ou le Triomphe de la Religion, 1784; Johanna Gray, 1791; Inès de Castro, 1793, et Mutius Cordus ou Rome délivrée; en prose, un roman de Ferdinand et Constance, et des Lettres sur divers sujets de littérature, 6 vol. in-8, 1784-1794.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.