.
-

Fawkes

Guy ou Guido Fawkes est un conspirateur anglais , né en 1570, mort le 31 janvier 1606. D'une très bonne famille d'York, protestante, Guy Fawkes fut élevé dans la maison du second mari de sa mère, Dionis Baynbrigge de Scotton, catholique zélé. Après avoir liquidé son patrimoine, il s'engagea comme soldat de fortune dans l'armée espagnole des Flandres. Il assista en 1595 à la prise de Calais par les Espagnols, et, grâce à la protection de sir William Stanley, le plus considéré des catholiques anglais émigrés dans les Flandres, fut envoyé en 1603 à Madrid pour supplier Philippe III en faveur de ses coreligionnaires. 

Dès que Jacques Ier se fut affirmé comme partisan de la législation anticatholique, une conspiration s'organisa contre lui. Fawkes en fit partie. Il s'agissait de faire sauter le palais du Parlement pendant que le roi serait à la Chambre des lords. Fawkes fut choisi pour garder la maison dans la cave de laquelle des barils de poudre furent déposés, et pour allumer la mêche; mais le complot fut découvert (4 novembre 1605). Fawkes fut arrêté à la porte de la cave, et la torture lui arracha, le 9 novembre, l'histoire de la conspiration avec les noms de ses complices. Il fut jugé et exécuté à Westminster (L'Angleterre au XVIIe siècle, § La conspiration des Poudres).
-

Guy Fawkes et la Conspiration des Poudres.
Les conspirateurs du 5 novembre 1605. Guy Fawkes est le troisième à partir de la gauche.
(Gravure hollandaise du XVIIe s.).

On voit à la bibliothèque Bodléienne d'Oxford une lanterne sourde, donnée à l'Université en 1641, qui passe pour être celle que Fawkes tenait à la main quand il fut arrêté par sir Thomas Knyvett dans la cave de Westminster. En mémoire de la découverte de la conspiration des poudres, l'usage s'établit de promener le 5 novembre, par les rues de Londres et de beaucoup d'autres villes, un mannequin de paille habillé en officier; on le saluait des cris No popery! et on le livrait aux flammes. Ce mannequin est censé représenter Guy Fawkes et, en raison de son apparence grotesque, on applique souvent le sobriquet de Guy Fawkes à un homme vêtu d'une manière ridicule. 

En 1850, la fête populaire du 5 novembre dut un regain de vogue à l'hostilité contre les catholiques (Wiseman). (Ch.-V. L.).
-

Guy Fawkes Night.
La culture populaire s'est emparé de diverses manières la figure de Guy Fawkes. Lors de la Fawkes night (ci-dessus, en novembre 2007, photo : Terence lacon-Childe), en Angleterre, on pend en effigie le protagoniste de la Conspiration des Poudres. Mais le masque de Guy Fawkes, tel qu'il apparaît dans la bande dessinée de David Lloyd, V pour Vendetta (1986) et qui a été repris par le film qui en été tiré (2006) réalisé par James McTeigue, a aussi été adopté par divers mouvements protestataires, notamment par les activistes de mouvance Anonymous. Guy Fawkes est ainsi devenu une nouvelle incarnation du Justicier masqué, et souvent le héraut de la liberté d'expression Ci-dessous, manifestants sur le pont de la Liberté, à Budapest (photo Reuters).
Manifestants à Budapest portant le masque de Guy Fawkes.
Francis Fawkes est un poète et érudit anglais, né en 1720, mort en 1777. Il entra de bonne heure dans les ordres, mais son humeur joviale et mondaine nuisit, paraît-il, à son caractère ecclésiastique et il mourut simple curate, c.-à-d. pasteur suppléant d'une petite paroisse. Il a laissé des traductions en vers d'Anacréon, de Sapho, de Brun, de Moschus, de Musée (1760), de Théocrite (1767) et d'Apollonius de Rhodes : celle-ci ne fut publiée qu'après sa mort (1780). Il fut un des collaborateurs de Duncombe pour sa traduction d'Horace (1767, 4 volumes). Il dirigea, avec William Woty, la publication du Poetical Calendar, recueil de vers destiné à faire suite à la collection de Dodsley (1764, 12 vol.) et du Poetical Magazine, qui paraissait tous les mois, mais qui ne dura que de janvier à juin 1764. On lui doit aussi, entre autres oeuvres, un volume intitulé Original Poems and Translations (1761). La chanson The Brown Jug (la Cruche brune), dont il est l'auteur, est encore populaire en Angleterre. (B.-H. G.).
Walter Ramsden Fawkes est un homme politique anglais, né à Hawksworth (Yorkshire) en 1769, mort à Londres le 24 octobre 1825. Membre actif du parti whig, il représenta au Parlement le comté d'York de 1802 à 1807; il prit une part importante au mouvement contre l'esclavage. Il fut nommé haut sheriff du Yorkshire en 1823. On a de lui : The Chronology of the history of modern Europe (1810); Speech on parliamentary reform (1812); The Englishman's Manual or a dialogue between a Tory and a Reformer (1837). D'un esprit très cultivé et doué d'un goût très vif pour les arts, Fawkes fut un des premiers protecteurs de Turner, dont il collectionna les meilleures oeuvres. Il est un des fondateurs de l'Otley agricultural Society. (GE).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2018. - Reproduction interdite.