.
-

Favorinus. - Sophiste grec, natif d'Arélate (Arles) en Gaule, disciple de Dion Chrysostôme, contemporain de Plutarque, enseignait la rhétorique à Athènes et à Rome sous Hadrien, et jouit quelque temps de la faveur de ce prince, mais il finit par se l'aliéner par ses sarcasmes; et fut chassé de Rome avec les autres philosophes. Il mourut vers 135. En philosophie, il penchait vers le scepticisme il avait composé un traité des Tropes pyrrhoniens, dont Diogène Laërce et quelques autres écrivains ont conservé des fragments. Il avait aussi rassemblé les matériaux d'une Histoire universelle, dont on regrette la perte.
Favorinus (Varinus ou Guarino, dit), lexicographe du XVIe siècle, né à Favora, près de Camerino, mort en 1537, était un religieux de la congrégation de Saint-Silvestre. Il fut précepteur de Jean de Médicis (Léon X) , directeur de la bibliothèque de Florence, évêque de Nocéra. Il a rédigé un grand dictionnaire de la langue grecque, Magnum ac perutile dictionarium, Rome, 1523, Bâle, 1538, Venise, 1712, in-fol., et a traduit les Apophthegmes de Stobée, 1519.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.