.
-

Eutychès. - Hérésiarque grec, était archimandrite d'un monastère près de Constantinople lorsque s'éleva l'hérésie de Nestorius, qui supposait deux personnes en J.-C. Il sortit de sa retraite pour défendre l'orthodoxie; mais il dériva lui-même dans une hé résie nouvelle, qu'il commença à répandre en 448 : il enseignait qu'il n'y avait qu'une nature en J.-C., la nature divine, par laquelle avait été absorbée la nature humaine comme une goutte d'eau l'est par la mer. Accusé dés 449 par Eusèbe de Dorylée et par Flavien, patriarche de Constantïnople, il comparut dans un concile tenu Ephèse et qui reçut le nom de brigandage d'Ephèse, à cause des violences qui s'y commirent. Secrètement soutenu par l'empereur Théodose II, il fut absous; mais après la mort de ce prince il fut condamné dans le concile de Chalcédoine en 451. Il mourut vers 454, âgé d'environ 75 ans. Son hérésie prit de grands accroissements après sa mort. Ses partisans sont nommés Eutychéens ou Monophysites (partisans d'une seule nature). Cette secte subsiste encore en orient, en Egypte et en Ethiopie.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.