.
-

Eutrope, Flavius Eutropius, historien latin du IVe siecle, florissait sous Constantin et sous Julien, avec lequel il marcha contre les Perses, et vivait encore sous Valens. On a de lui un abrégé d'histoire romaine, sec et aride, mais clair et commode, le Breviarum rerum Romanarum, en 10 livres, qui va depuis la fondation de Rome jusqu'à l'empereur Valens, auquel il est dédié. Les meilleures éditions de cet ouvrage sont celles d'Havercamp, Leyde, 1729; de Zell, Stuttgard, 1819; il a été traduit par l'abbé Paul, 1809, par N. A. Dubois, 1843 (dans la Biblioth. lat. anq. de Panckoucke), et par Baudement (colection Nisard). On ne sait si cet historien est le même qu'un Eutrope préfet du prétoire en 381.
Eutrope. - Célèbre eunuque, natif d'Arménie, favori d'Arcadius, empereur d'Orient, réussit, en 395, à l'aide de l'impératrice Eudoxie, à renverser le ministre Rufin, qui avait été longtemps tout-puissant, mais révolta bientôt lui-même le peuple par ses cruautés et ses débauches et fut renversé par Eudoxie. Il eût été massacré aussitôt par la multitude sans l'intervention de Saint Jean Chrysostôme, qui apaisa le peuple par un de ses plus beaux discours (398). Néanmoins il fut condamné à mort l'année suivante.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.