.
-

Eugène IV

Eugène IV (Constant-Gabriel Condolmero) est le 214e, pape. Né à Venise en 1383, élu le 3 mars 1431, il est mort le 23 février 1447. Il était neveu, par sa mère, de Grégoire XII. L'histoire des principaux faits de ce pontificat est inséparable de celle des conciles de Bâle, de Ferrare et de Florence; on en trouvera le résumé dans les notices affectées à ces conciles et dans la page de ce site consacrée à l'Eglise romaine.

Eugène IV eut à lutter et lutta avec fermeté et habileté, finalement avec succès, pour défendre non seulement la suprématie spirituelle des papes, mais aussi leur domaine temporel attaqué par les princes italiens et les condottieri. Dès son avènement, il tenta, avec un succès médiocre, d'enlever aux Colonna les trésors et les domaines que leur oncle Martin V leur avait donnés; il dut se contenter d'une indemnité en argent. 

En 1434, Fr. Sforza se fit concéder la Marche d'Ancône, qu'il conserva jusqu'en 1447. Forte Braccio et Piccinino, d'accord avec les Colonna, déterminèrent par leurs attaques un soulèvement à Rome (1434). Eugène dut s'enfuir; il ne consentit à rentrer qu'en 1443, quoique les Romains l'eussent rappelé après avoir essayé pendant quelque temps du régime républicain. Il avait remis l'administration temporelle au cardinal Vitelleschi, qui réussit à briser toutes les résistances, mais exerça sur les rebelles de cruelles représailles.

Eugène IV protégea les lettres et les sciences : Rome lui doit un gymnase pour l'enseignement gratuit des sciences humaines. (E.-H. V.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.