.
-

Epaminondas, général thébain, né en l'an 411 avant s'était d'abord appliqué à l'étude des lettres et de la philosophie. S'étant lié avec Pélopides, il  aida à chasser de Thèbes les Lacédémoniens qui s'étaient emparés de la ville par trahison. Nommé général dans la guerre qui s'alluma entre sa patrie et les Lacédémoniens, il gagna sur ceux-ci la célèbre bataille de Leuctres (l'an 371 avant J.-C.), où périt Cléombrote, roi de Sparte; envahit la Laconie, releva Messène et fonda Mégalopolis en Arcadie, opposant ainsi une barrière à l'ambition de Sparte : mais il se vit, au retour, près d'être condamné à mort par ses compatriotes pour avoir excédé de 4 mois la durée de son commandement. Cependant, il fut quelque temps après replacé à la tète des armées thébaines, obtint plusieurs avantages en Thessalie sur Alexandre de Phères, équipa une flotte avec laquelle il battit Lachès, commandant de la flotte athénienne, puis porta de nouveau la guerre dans le Péloponèse, et remporta sur les Lacédémoniens, à Mantinée, une 2e victoire, 363 avant J.-C. il recul dans le combat une blessure mortelle; mais apprenant que l'ennemi était en déroute : 
"J'ai assez vécu, dit-il, puisque je meurs sans avoir été vaincu". 
Comme on regrettait qu'il n'eût pas de postérité : 
"Je laisse, dit-il, deux filles immortelles, Leuctres et Mantinée". 
Epaminondas donna l'exemple de toutes les vertus; il n'avait pas moins de frugalité et de désintéressement que de génie et de courage. Avec lui s'éclipsa la gloire de Thèbes. Cornelius Nepos a écrit sa Vie.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.