.
-

Ennius (Quintus). - Poète latin, né à Rudies en Calabre 240 ans av. J.-C., mort vers 169, suivit d'abord la carrière militaire, fut amené à Rome par Caton l'Ancien, qui avait remarqué son mérite, y enseigna les lettres grecques et latines et se concilia l'estime et la faveur des plus grands personnages; il était l'ami des Scipions. Ennius composa des comédies, des tragédies, des satires et un poème intitulé : les Annales de la République, en 18 chants. Bien que son style se sentit de la rudesse qu'avait encore la langue dans le siècle où il vivait, il renfermait un grand nombre de beautés. Virgile lui faisait de fréquents emprunts : aussi Horace dit-il (Odes, IV, 8) que ce poète tirait des perles du fumier d'Ennius. Les fragments qui restent de lui se trouvent dans le Corpus poetarum de Maittaire, dans le Théâtre des Latins publié par Levée et ont été publiés à part par J. Wahlen, Leipzig, 1854.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.