.
-

Endlicher (Stephan Ladislas), botaniste né à Presbourg (auj. Bratislava, en Slovaquie), le 24 juin 1804, mort (suicidé) à Vienne le 28 mars 1849. Bibliothécaire de la cour de Vienne en 1828, conservateur du cabinet d'histoire naturelle de la cour en 1836, professeur de botanique à l'Université, et directeur du Jardin des plantes à partir de 1840 il prit part, pour son malheur, aux événements politiques de 1848. Endlicher a donné des plantes des caractères plus précis et plus exacts que la plupart de ses devanciers; les érudits vantent la pureté de son style latin et considèrent à ce titre le texte de son Enchiridion comme un modèle. Plusieurs jardins botaniques et quelques herbiers, notamment celui de Vienne et du Muséum de Paris, sont classés suivant la méthode d'Endlicher (La botanique au XIXe siècle). Ce savant s'est également occupé de linguistique. (Dr L. Hn.).


En bibliothèque - Le grand ouvrage de Stephan Endlicher, Genera plantarum, etc., avec cinq suppléments (Vienne, 1836-1850, pet. in-4), et illustré par l'Iconographia generum plantarium (Vienne, 1838, 125 pl. in-fol.), puis l'Enchiridion botanicum, etc. (Leipzig, 1841, in-8), ont aidé grandement à la connaissance des familles naturelles. Citons encore : Grundzüge der Theorie der Pflanzenzeugung (Vienne, 1838, in-8); avec von Martius : Flora brasiliensis, etc. (Vienne et Leipzig, 1840-46, 6 fasc. in-fol.); avec Unger : Grundzüge der Botanik (Vienne, 1843, in-8, av. 1 p1.); Synopsis coniferarum (Vienne, 1847, in-8), etc. 

En linguistique, on lui doit : De Ulpiano institutionum Fragmento in Bibl. Palat. nuper reperto (Vienne, 1835); Fragm. theotisca versionis antiquiss. Evangelii Mathaei (av. Fallersleben, Vienne, 1834); Analecta grammatica,1836; Anfangsgründe der chinesischen Grammalik (Vienne, 1845), etc. 

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.