.
-

Éloi (Saint), Eligius, né à Cadillac près de Limoges vers 588, mort en 659 fut monétaire de Clotaire II, puis trésorier de Dagobert I. investi de toute la confiance de ce dernier, il remplit les missions les plus importantes et réussit notamment à amener Judicaël, duc des Bretons à faire sa soumission, 636. 

Eloi porta l'art de l'orfèvrerie à un degré de perfection extraordinaire pour son temps : les plus remarquables de ses ouvrages étaient les bas-reliefs du tombeau de Saint Germain, évêque de Paris; un grand nombre de châsses destinées à renfermer des reliques; deux sièges d'or enrichis de pierreries, qu'il exécuta pour Clotaire II; on voyait encore plusieurs de ces ouvrages en 1789. Il contribua aussi, pour une grande part à l'érection de plusieurs monuments religieux. Quoique étant encore laïque, il fut élevé en 640 sur le siège de Noyon. Il s'acquitta de ses nouvelles fonctions avec tant de piété qu'on le mit au nombre des saints. Sa Vie a été écrite par Saint Ouen, et traduite par l'abbé Laroque, 1693. 

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.