.
-

Eichhorn (J. Godefroi). - Théologien et historien, né en 1752, à Doerenzimmern (Hohenloe), mort à Goettingen en 1827, fut successivement professeur de littérature orientale à Iéna (1775), conseiller d'État à Weimar (1783), professeur de philosophie à Goettingen (1788); fut nommé directeur de la Société des sciences de Goettingen en 1813, enfin conseiller privé du royaume de Hanovre en 1819.

Parmi ses nombreux ouvrages nous citerons : De antiquis historiae Arabum monumentis, 1775; Histoire du commerce des Indes orientales avant Mahomet, 1775; Introduction à l'Ancien Testament, 1780-1783; - au Nouveau Testament, 1804-1814; Bibliothèque de littérature biblique, 1787-1801, 10 vol. in-8; Histoire de la littérature depuis sort origine jusqu'à nos jours, 1805-1810, inachevé; Histoire des trois derniers siècles, 1817-1818; Histoire des Guelfes, 1817; Histoire universelle, 1818-1820.

Son fils, Frédéric Charles, né en 1781 à Iéna, mort en 1854, occupa successivement des chaires de droit allemand dans les universités de Francfort-sur-l'Oder, de Berlin, de Goettingen, et fut en 1838 appelé par le roi de Prusse au conseil d'État. Il se consacra surtout à l'étude de l'histoire politique : son ouvrage le plus important est l'Histoire du droit public et des législations de l'Allemagne, Berlin, 1808-1818.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.