.
-

Egede (Hans). - Premier missionnaire des Inuit du Groenland, né le 31 janvier 1686 à Senjen (Norvège), mort à Stubbekjöbing (Falster) le 5 novembre 1758. Vers 1707, il était pasteur luthérien à Vaagen (Lofoten), quand il entendit parler des Inuit à peine connus alors; de vieilles chroniques qu'il étudia à ce propos lui révélèrent l'ancienne colonisation norvégienne du Groenland; il confondit les anciens et les nouveaux habitants et prit la résolution d'aller faire revivre le christianisme au Groenland. Aucune objection ne l'arrêta; il surmonta tous les obstacles; en 1721, il réussit à former à Bergen une société groenlandaise à laquelle le roi Frédéric IV, qui s'intéressait au projet, accorda des privilèges. 

Egede partit le 3 mai 1721 avec quarante-cinq personnes. Ils débarquèrent dans une baie qu'il nomma Godthaab (Bonne-Espérance). Il dépensa des trésors de patience et d'amour pour apprivoiser les Inuit, et, avec le secours de ses propres enfants, finit par apprendre leur langue. Les colons ne donnèrent guère moins de peine à Egede que les naturels, surtout quand, en 1728, il arriva une cargaison de forçats. La même année la «-Société groenlandaise » liquida ses affaires; le bateau annuel de 1731 apporta au Groenland la nouvelle de la mort de Frédéric IV et la suppression de toute l'entreprise. Les colons se rembarquèrent pour l'Europe et Égede resta seul. 

Une épidémie de variole importée par un Inuit qui avait été en Danemark dépeupla les environs de Godthaab en 1734. Egede vit mourir sa femme Gertrude Rask, sa fidèle compagne; en 1736, il se décida à retourner en Europe. Il dirigea le séminaire groenlandais à Copenhague, et fut nommé, en 1740, surintendant de l'Église groenlandaise. En 1747, il se retira sur l'île de Falster, où il mourut. Il avait publié : Beretning am den Grönlandske Mission (Copenhague, 1738) et Detgamie Grönlands nye Perillu stration (ibid., 1741). (F. Herm. Krüger).

Egede (Christian Thestrup), explorateur né au danemark le 14 novembre 1761, mort le 17 octobre1803. Arrière-petit-fils du précédent, il prit part, en qualité de sous-lieutenant de marine (1782) à l'expédition de P. de Loevenoern sur les côtes orientales du Groenland, que son chef ne put attendre; chargé de la continuer avec le yacht Nye-Praeve, monté par neuf hommes (1786-87), il put, malgré les glaces qui obstruaient le détroit de Danemark, se rapprocher assez du littoral pour en donner des vues exactes de 65° à 66° 30' de latitude Nord. Sa relation a paru sous le  titre de Rejsebeskrivelse tl Oetergroeands Opdgelse (Copenhague, 1789 ; 2e édit., 1796). Devenu lieutenant en premier (1789), il se distingua au combat naval dans la rade de Copenhague en 1801 et fut nommé capitaine la même année. (Beauvois.).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.