.
-

Duquesnoy (François).  - Sculpteur, connu sous le nom de François Flamand, né à Bruxelles en 1504, mort à Rome en 1646, eut pour maître son propre père, et pour protecteur l'archiduc Albert d'Autriche, qui lui accorda une pension pour aller se perfectionner en Italie. A peine avait-il aiteint l'âge de 25 ans, qu'il perdit son bienfaiteur, et se vit obligé de travailler pour vivre. II se fixa à Rome et s'y lia avec Poussin, comme lui malheureux et comme lui passionné pour les arts. Duquesnoy avait fait une étude particulière de Titien et de l'Albane aussi excellait-il à représenter les enfants; on regarde comme ses chefs-d'œuvre les Groupes d'enfants qui accompagnent les colonnes du maître autel de Saint-Pierre de Rome; la Sainte Susanne de Lorette et le Saint André de Saint-Pierre. Ces deux derniers ouvrages sortent cependant de son genre favori. Il se disposait à venir en France quand il fut empoisonné, dit-on, par son frère Jérôme Duquesnoy, sculpteur comme lui, qui était jaloux de son talent.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.