.
-

Du Petit-Thouars (Aristide Aubert). - Capitaine de vaisseau, né en 1760 près de Saumur, fit une expédition infructueuse à la recherche de La Pérouse, fut pris en mer par les Portugais (1792), et subit une longue détention à Lisbonne. A son retour, il fit partie de l'expédition d'Egypte, commanda le Tonnant, et périt à Aboukir (1798), après avoir forcé le Bellérophon à amener pavillon.
Dupetit-Touars (L. M. Aubert). - Botaniste, frère aîné du précédent, né en 1758, mort en 1831. Il devait accompagner son frère à la recherche de La Pérouse, mais, parti après lui, il tenta inutilement de le rejoindre à l'île de France (île Maurice). Obligé de s'arrêter dans cette île, il profita de son séjour pour étudier la flore du pays. Il passa ensuite quelques mois à Madagascar, revint en France en 1802, publia en 1804 l'Histoire des végétaux des îles de France, Bourbon et Madagascar, et fut admis à l'Institut en 1820. A partir de 1806, il dirigea la pépinière du Roule. Outre l'ouvrage déjà cité, il a publié plusieurs écrits sur la botanique et agriculture : il soutint à l'Académie des sciences, sur la formation des couches du bois, une théorie célèbre, qui fut vivement débattue. 

A la même famille appartient le vice-amiral Abel Du Petit-Thouars, membre de l'Académie des sciences, né en 1793, mort en 1864, qui établit en 1842 le protectorat français à Tahiti et assura à la France les îles Marquises.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.