.
-

Dumont d'Urville

César Dumont d'Urville est un contre-amiral, né en 1790 à Condé-sur-Noireau, fit partie d'une expédition scientifique envoyée en 1819 dans la mer Egée et la mer Noire, découvrit la belle Vénus de Milo qui décore aujourd'hui le Musée du Louvre; accompagna, de 1822 à 1825, le capitaine Duperrey dans un voyage de circumnavigation, publia à son retour divers mémoires scientifiques et une Flore des Malouines (en latin), fut nommé en 1826 capitaine de frégate, reçut à la même époque le commandement des deux corvettes l'Astrolabe et la Zélée avec mission d'explorer l'Océanie, reconnut dans l'île de Vanikoro le lieu où avait péri l'infortuné Lapérouse, rassembla une foule de matériaux précieux pour la géographie et la botanique, fit paraître, sous le titre de Voyage de l'Astrolabe (13 vol. in-8, 1830 et années suivantes), le résultat de ses recherches; 

Dumont d'Urville entreprit en 1837 un nouveau voyage, explora les mers australes, poussa fort avant vers le pôle antarctique, en affrontant les plus grands périls, découvrit quelques nouvelles terres, notamment la terre Louis-Philippe et la Terre Adélie, fut à son retour créé contre-amiral (déc. 1840) et reçut de la Société de Géographie la grande médaille d'or. Il s'occupait de publier son Voyage au pôle Sud et dans l'Océanie lorsqu'il périt avec toute sa famille dans l'affreuse catastrophe qui eut lieu au chemin de fer de Versailles, le 8 mai 1842. Le Voyage au pôle Sud a paru en 1842-1848.


César Dumont D'Urville.


Dumont d'Urville, Voyage en Océanie à bord de l'Astrolabe, La Découvrance, 2007.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.