.
-

Du Cerceau (le P.). - Jésuite, né à Paris en 1670, mort en 1730, enseigna dans plusieurs collèges de son ordre, composa plusieurs pièces, latines et françaises, qui furent jouées dans ces collèges, fut produit à La cour, devint précepteur du prince de Conti, et périt accidentellement, tué par son élève qui le frappa involontairement en maniant un fusil. On a de lui des poésies latines, publiées en 1705, sous le titre de Carmina varia, et parmi lesquelles on remarque le drame de l'Enfant prodigue, des poésies françaises (fables, contes, épîtres, épigrammes, dont les meilleures éditions sont de 1785 et de 1805; des petites comédies françaises, parmi lesquelles on cite Grégoire ou les Incommodités de la grandeur, Ésope au Collège, la Défaite du Solécisme, et dont le recueil a été publié en 1803; une Histoire de Thamas Koulikhan, 1728 et 1742; la Conjuration de Rienzi, laissée imparfaite, et achevée par le P. Brumoy, 1733. Péricaud a donné en 1828 une édition des Oeuvres de Du Cerceau (théâtre et poésies), 2 vol. in-8.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.