.
-

Dixon

Jeremiah Dixon est un ingénieur et astronome né en 1733 en Angleterre, mort en 1779. Il fut très tôt en relation avec le fabricant d’instruments John Bird, ainsi qu’avec le naturaliste Thomas Wright.

En 1760, Charles Mason, désigné par la Royal Society pour observer le transit de Vénus prévu pour l’année suivante, choisit Dixon pour assistant. Le voyage n’ira pas à son terme, mais l’observation sera tout de même effectuée au Cap de Bonne-Espérance. Sur la route du retour, les deux astronomes recontrent à Sainte-Hélène Maskelyne lui aussi venu pour observer le transit, et qui les incite à retourner au Cap pour effectuer des observations sur la gravitation.

Les deux savant rentreront finalement en 1762 en Angleterre, et repartiront en 1763 en Amérique, où Thomas Penn et Frederick Calvert, propriétaires respectifs des provinces of Pennsylvanie et du Maryland leur ont demandé précisément de délimiter leurs deux territoires pour mettre fin à un conflit de 80 ans (L'histoire des États-Unis). La ligne Mason-Dixon ainsi définie fut achevée en 1766.

Mason et Dixon s’occuperont ensuite, cette fois à la requête de la Royal Society, de mesurer le méridien dans le Delaware et le Maryland et d’y mesurer la gravitation. Un travail achevé en 1768.

Mason mourra en Amérique, mais Dixon accomplit encore un dernier voyage avant de se retirer dans sa ville natale. En 1769, il observe un nouveau transit de Vénus en Norvège.

Dixon (George), navigateur né en Angleterre en 1755, mort vers 1800. Il servit sous les ordres de Cook dans sa troisième expédition. En 1785, il entreprit pour la «-King George's Sound Company » un voyage d'exploration de la côte Nord-Ouest de l'Amérique, découvrit l'île de la Reine-Charlotte, Port Mulgrave, etc. II alla ensuite en Chine et revint en Angleterre en 1788 avec, une riche cargaison. II publia, en 1789, a Voyage round the World, but more particulary to the north-west coast of America (gr. in-4, fig.; trad. en franç. par Lebas), et, en 1791, the Navigator's assistant.
Dixon, voyageur anglais, parti de la côte du Dahomey pour se rendre dans l'intérieur de l'Afrique (L'exploration de l'Afrique) et rejoindre le capitaine Clapperton et sa suite à Katonga, périt d'une manière malheureuse, en 1853, par l'effet d'une simple méprise. Le roi dont il traversait le territoire étant allé au-devant de lui avec ses fils et ses courtisans, l'un de ses fils pour jurer à l'étranger protection et sûreté au nom de son père, se mit à brandir son sabre à la face de Dixon. Celui-ci, croyant qu'on allait le tuer, tira lui-même son sabre et le plongea dans le corps du prince. On voulut le massacrer sur-le-champ; mais le roi, disant que son serment l'obligeait de le protéger, le fit conduire sous escorte jusqu'aux frontières. A peine Dixon les eut-il dépassées, que l'escorte tomba sur lui et le mit à mort.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.