.
-

Diepenbeck (Abraham Van), peintre d'histoire de l'école flamande, né à Bois-le-Duc en 1596, mort à Anvers en 1675. Il avait commencé par peindre sur verre sous la direction de son père, et il fit en ce genre plusieurs oeuvres remarquables, notamment les Oeuvres de le miséricorde pour la cathédrale d'Anvers. Il entra ensuite dans l'atelier de Rubens dont il devint un des élèves préférés, un de ceux qui se conformèrent avec le plus de docilité et de talent à la manière du maître. 

Après un voyage fait en Italie, il était en 1641 de retour à Anvers où il devint directeur de l'académie. Il fit aussi un séjour en Angleterre et y fut employé par Charles Ier` et surtout par le duc de Newcastle pour lequel il dessina et grava les planches d'un Traité d'équitation

Les églises et les musées de la Belgique possèdent plusieurs de ses tableaux religieux, notamment une Extase de saint Bonaventure au musée d'Anvers. Les galeries de Dresde, de Berlin, du Louvre, de Munich, de Francfort, de Stockholm, etc., renferment aussi quelques-unes de ses oeuvres les plus remarquables. Il a dessiné des cartons pour des tapisseries, et dans ses derniers temps, il exécuta les illustrations de plusieurs livres, entre autres les cinquante-neuf planches d'un Temple des muses, publié à Paris en 1655. (E. Michel).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.