.
-

Denys le Petit (Dionysius Exiguus). - On sait que Denys était un moine scythe, qu'il vivait encore en 525, mais qu'il mourut avant 555, date extrême du livre de Cassiodore, son condisciple, qui nous a laissé sur lui des renseignements fort intéressants. Le surnom de Exiguus qu'il se donnait à lui-même semble n'être qu'une expression d'humilité, et non le signalement d'une petite taille. D. Pitra (Analecta novissima, Spicilegii Solesmensis continuatio; Paris, 1885, I, 36) suppose qu'il vint à Rome pour défendre l'orthodoxie de ses frères, les moines scythes, alors engagés dans une grave controverse théologique. Denys y fut bien accueilli par le pape, et il y passa la plus grande partie de sa vie. II est plus que vraisemblable que, pour la publication des Décrétales qu'il ajouta à sa collection des canons des conciles, il put se servir des archives de l'Église de Rome, quoique, dans un intérêt fort ultramontain, plusieurs canonistes modernes s'ingénient à contester ce fait.

Très versé dans la langue grecque, dans les sciences ecclésiastiques et dans la chronologie, Denys le Petit compléta le cycle pascal de Victorius d'Aquitaine. Victorius avait fait commencer la première année de son cycle par la pleine lune de Pâques, qui suivit immédiatement la mort de Jésus. Denys le Petit trouva la période de cinq cent vingt-deux années, que l'on nomme période dionysienne, et qui commençait à la naissance de Jésus, qu'il fixa à l'an de Rome 753, commettant une erreur de cinq ans. C'est ainsi que fut introduit dans l'Occident ce qu'on appelle l'ère chrétienne. Son cycle fut publié en la dernière année du règne de l'empereur Justin (527). II commence le 25 mars, à la date, récemment fixée, de l'Incarnation. (E.-H. Vollet / F. Hoefer).



En bibliothèque - Art de vérifier les dates, dissertation préliminaire.- Tardif, Histoire des sources du droit canonique; Paris. 1887. in-8.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.