.
-

Decken (Karl Klaus von der), voyageur né à Kotzen (Brandebourg) le 8 août 1833, tué à Berbera (pays des Somalis) le 2 octobre 1865. Fils d'un chambellan hanovrien et de la princesse Adélaïde de Pless, il partit de Hambourg pour Zanzibar, le 1er mai 1860, pour explorer l'Afrique orientale, d'après le conseil de Heinrich Barth. Sa première excursion (à partir de Kiloa), à la fin de 1860, échoua par la trahison de son guide; dans la seconde, accompagné de l'Anglais Thornton, il visita le Kilimandjaro, reconnut le cours du Pangani ou Roufou (juin-novembre 1861).

En octobre 1862, il repartit de Mombasa avec Kersten, explora les monts Ougono et Djagga, les royaumes d'Ouron et Moshi, monta jusqu'à 4 600 m sur le Kilmandjaro et revint par les monts Boura et Endara (décembre 1862). En 1863, il se rendit à Madagascar, revint en Europe préparer une grande expédition pour explorer les fleuves Sabaki, Tana, Osi, Djouba (Juba), et les régions voisines habitées par les Somalis et à peu près inconnues. 

Il ramenait le médecin Link, le lieutenant de vaisseau autrichien Schickh, le voyageur Richard Brenner. Il entreprit l'exploration de la Djouba, la remonta avec son vapeur Jusqu'à Berdera mais à 30 km en amont le bateau s'échoua; Decken fut tué par les indigènes, Link périt deux jours après; le reste de l'expédition put en réchapper. Les collections formées par Decken ont été déposées au musée de Berlin; ses observations publiées par Kersten : Karl Klaus von der Decken's Reisen in Ostafrika 1859-1865 (Leipzig, 1869-1879, 4 vol.) (L'exploration de l'Afrique).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.