.
-

Dalayrac (Nicolas). - Compositeur  né en 1753 à Muret (Haute-Garonne), mort à Paris en 1809, était destiné au barreau, mais se sentit entraîné vers la musique par un goût invincible, il alla de.bonne heure à Paris, s'y lia avec Grétry et Langlé, travailla pour le théâtre, et donna, de 1781 jusqu'à sa mort, un grand nombre d'opéras charmants, dont les paroles étaient le plus souvent composées par Marsollier ou Monvel, et qui eurent presque tous du succès. Les plus connus sont : Nina ou la Folle par amour (1786); Renaud d'Ast (1787); les Petits Savoyards (1789); Camille (1791); Ambroise (1793); Adolphe et Clara (1799); Maison à vendre (1800); Picaros et Diégo (1803); Gulistan (1805). Sa musique est gracieuse, naturelle et facile; il excellait surtout dans la romance.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.