.
-

Czerni George (c -à-d. George le Noir, à cause de son teint basané), né près de Belgrade, d'une famille française, à ce qu'on croit, montra dès l'enfance une haine violente contre les Turcs

A la tête d'une bande de Grecs, d'Esclavons et de Croates, il harcela sans cesse les Turcs, établit une discipline sévère parmi ses troupes, remporta plusieurs victoires, s'empara de Belgrade (1800), se fit proclamer généralissime des Serbes, et força la Porte à le reconnaître prince de Serbie, 1806. En 1807, il fut vaincu près de Vidin et forcé de céder une partie de ses possessions; mais peu après, excité par la Russie.

ll recommença la guerre et la soutint jusqu'en 1813, où il fut obligé d'évacuer la Serbie. L'empereur Alexandre l'accueillit, la créa prince et général russe. Quelques années après, s'étant aventuré à rentrer en Turquie, il fut pris et décapité par le pacha de Belgrade, 1817.

Czerni-George était tellement absolu et cruel que, pour maintenir son autorité, il n'hésita pas à mettre à mort son propre père et son frère, qu'il soupçonnait d'intelligences avec l'ennemi. 

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.