.
-

Cotta (M. Aurélius). - Consul l'an 74 av. J.-C. Chargé un moment de la guerre contre Mithridate, il prit Héraclée dans le Pont, mais il se fit ensuite battre sur mer et sur terre et fut à son retour mis en jugement et privé des insignes de sénateur. 
C. Aurélius Cotta, orateur distingué, frère du précédent, consul en 75 av. J.-C. Banni par Marius, il fut rappelé par Sylla. Cicéron le met en scène dans le De Oratore, et lui fait honneur des observations sur l'art oratoire que contient cet ouvrage.
Cotta (J. Frédéric). - Baron de Cottendorf, libraire (éditeur) allemand, né à Tubingen en 1764, mort en 1832, d'une famille ancienne qui prétendait descendre des Cotta de Rome, prit en 1787 la direction te la maison de librairie fondée par sa famille à Tubingen en 1645, eut à la fois plusieurs établissements florissants à Tubingen, Munich, Augsbourg, Stuttgart; forma de grandes entreprises qui eurent un plein succès. Il fonda le journal les Heures (avec Goethe et Schiller); la Gazette universelle, à laquelle coopérèrent les plus grands écrivains de l'Allemagne; le Journal Polytechnique, pour les sciences et l'industrie, et introduisit en Bavière la presse à vapeur ainsi que la navigation à vapeur. Il fut longtemps le patron des gens de lettres de l'Allemagne, fonda l'Institut artistique et littéraire de Munich, et fut chargé par le gouvernement de Wurtemberg de plusieurs missions auprès du Directoire et de Napoléon.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.