.
-

Cortereal ou Corte-Real. - Famille de navigateurs, établie dans les Açores et remontant à Vasco Annes de Costa, aventurier qui fut surnommé Corte Real, en latin Regalis Domus, à cause de sa fastueuse demeure.

On prétend que son bâtard João Vaz Cortereal, grand huissier de l'infant D. Fernando, faisant voile vers le nord avec A-M. Homem, découvrit l'Ilha dos Bacalhaos ou île des Morues (Terre-Neuve) vers 1464. Il fit construire un palais (1490-97) à Angra dans l'île de Terceira dont il était gouverneur héréditaire. Son troisième fils, Gaspar Cortereal, après avoir fait des reconnaissances maritimes à ses frais, fut chargé par le roi Emmanuel de chercher la route de l'Inde par le nord-ouest (1500). Il reconnut la côte orientale de l'Amérique du Nord entre 56° et 60° de latitude Nord, et ramena cinquante-sept indigènes qu'il regardait comme propres à faire d'excellents esclaves, d'où le nom de Terra laboratoris (Labrador) donné à leur pays. 

Le 15 mai 1501, il partit de Lisbonne pour une autre exploration, reconnut la Terra verde (traduction portugaise du mot scandinave Groenland), comme on l'apprit par quelques-uns de ses compagnons, mais on n'eut plus de ses nouvelles. Son frère Miguel Cortereal, premier huissier du roi, avant été envoyé à sa recherche, disparut aussi (1502). Il fut défendu à leur aîné, Vasqueanes Cortereal, gouverneur de Terceira, de s'exposer au même sort, d'autant plus qu'une expédition envoyée par le roi en 1503 n'avait pas trouvé de trace des navigateurs disparus. Il reçut le titre de capitaine de la Terra dos Cortereaes, nom que portent l'île de Terre-Neuve et le Labrador dans beaucoup de cartes du XVIe siècle. (B-s.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.