.
-

Cornaro

Les Cornaro. sont une iustre famille vénitienne, a fourni quatre doges à la république de Venise.
Marc Cornaro était plus qu'octogénaire lorsque sa réputation de prudence et de savoir le fit élire doge en 1365. Il mourut en 1567. 

Jean Cornaro, élu doge en 1624, mourut, en 1629. 

François Cornaro, élu doge en 1656, mourut la même année.

Sous le dogat de Jean Cornaro, 1709-1722, Venise abandonna la Morée aux Turcs, par le traité de Passarowitz, en 1718

Catherine Cornaro épousa en 1470 Jacques II, roi de Chypre, et en eut un fils, Jacques III, qui régna de 1473 à 1475. Elle gouverna ensuite le royaume, et en fit donation à la  république de Venise en 1489.

Louis Cornaro, né en 1467, et mort presque centenaire en 1565, rétablit sa santé par là sobriété, après l'avoir altérée par les désordres de sa jeunesse. Il a écrit en italien un livre sur la sobriété, Discours de la vie sobre, qui a été trad. en latin par Lessius.

Lucrèce-Hélène Cornaro-Piscopia mourut à la fleur de son âge, au XVIIe siècle, martyre de l'orgueil de son père, qui, lorsque sa piété semblait la destiner à la vie du cloître, la força de chercher la gloire par la science. Le doctorat en philosophie lui fut conféré dans la cathédrale de Padoue.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.