.
-

Constance III, empereur romain en 421, mort en 421. Soldat de fortune comme il en surgit tant au cours du Ve siècle, l'llyrien Flavius Constantius reprit auprès d'Honorius, avec le titre de comte, puis de patrice, la politique vigoureuse que Stilicon avait inaugurée. Après avoir défait et tué, auprès d'Arles, un rival d'Honorius qui avait le nom de Constantin III (411), il fit sortir d'Italie les Goths et leur chef Ataulf qui étaient à peu près les maîtres du pays depuis le sac de Rome par Alaric, et il les envoya en Aquitaine pour faire la police de cette partie de l'empire. En 416, il devint le beau-frère d'Honorius en épousant sa soeur Galla Placidia, veuve d'Ataulf. En 419, il fit reconnaître à Wallia, successeur d'Ataulf, la possession légitime et définitive de la Gaule méridionale. Honorius récompensa ses services en l'associant à l'empire avec le titre d'auguste; mais Constance III mourut la même année après avoir partagé la dignité impériale pendant sept mois seulement (421). De son mariage avec la fille de Théodose, il eut un fils, qui devint l'empereur Valentinien III, et une fille, Honoria, oui offrit sa main à Attila. (G. L.-G.).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.