.
-

Conradin (Conrad V)

Conrad V, surnommé Conradin, le dernier des Hohenstaufen, duc de Souabe, né à Wolfstein près de Landshut le 25 mars 1252, décapité à Naples le 29 octobre 1268. Fils de Conrad IV et d'Eléonore de Bavière, il fut élevé à la cour de son oncle Louis de Bavière. Manfred, qui avait sur le faux bruit de sa mort pris le titre de roi dans les Deux-Siciles, se déclarait prêt à lui rendre son royaume. Quand celui-ci eut été conquis par Charles d'Anjou, Conradin résolut de le reconquérir. Appelé par les Gibelins il partit, malgré les prières de sa mère, avec son ami le jeune Frédéric de Bade en 1267. 

Excommunié par le pape, il s'empara de Rome; sa flotte alliée à celle des Pisans fut victorieuse. Il marcha vers Luceria qu'il voulait débloquer. Charles d'Anjou le vainquit à Tagliacozzo (23 août 1268). Conradin et Frédéric s'enfuirent et voulurent s'embarquer à Astura pour la Sicile. Dénoncés par Jean Frangipani, ils furent livrés à Charles d'Anjou, jugés à Naples comme rebelles à l'Eglise et au roi légitime, condamnés à mort par le roi malgré les juges et décapités sur la place du marché avec un millier de leurs partisans. Ils ont été enterrés à Santa-Maria del Carmine.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.