.
-

Simon de Colines

Simon de Colines, dit Colinet, est un imprimeur-libraire français, graveur et fondeur de caractères, né à Gentilly-lès-Paris (d'autres disent à Pont-de-Colines, en Picardie), vers la fin du XVe siècle, mort après 1550. Collaborateur, puis associé et successeur d'Henri ler Estienne, dont il épousa plus tard la veuve, il fut le maître en typographie du célèbre Robert Estienne, son beau-fils. 

Reçu imprimeur et libraire juré de l'université de Paris en 1520, il exerçait encore en 1550. Plus de cinq cents ouvrages en français, en latin et en grec sont sortis des presses de ce typographe aussi savant qu'habile, et le catalogue en a été publié par son petit-fils, Régnault Chaudière (1548). Ils sont tous exécutés avec des soins particuliers, et nombre d'entre eux se font encore remarquer par une ornementation d'un goût parfait.

Il imprima plusieurs charmants livres d'heures ornés par Geoffroy Tory, et il en publia lui-même un superbe, connu sous le nom de Grandes Heures de Simon de Colines (1543, pet. in-4), justement admiré aujourd'hui pour la beauté de ses encadrements gravés sur bois. (G. Pawlowski).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.