.
-

Colebrooke (H. Thomas). - Orientaliste, né à Londres en 1765, mort en 1837, fut envoyé en Inde, dès 1782 et devint en 1805 chef de justice à Calcutta. Tout en remplissant ses devoirs de magistrat, il se livra à une étude approfondie des langues orientales, notamment du sanscrit, et revint après trente ans d'absence se fixer à Londres. Un des premiers, il a fait connaître à l'Europe la religion, la législation, l'histoire et la science de l'Inde; on remarque surtout ses travaux sur l'astronomie, l'algèbre et la philosophie des Hindous. Ses principaux mémoires; publiés dans les Transactions de la Société asiatique de Calcutta et de Londres , ont été réunis en 1837 sous le titre de Miscellaneous essays. Pauthier a traduit l'Essai sur la philosophie des Hindous, 1833-1837. Colebrooke avait formé une riche collection de manuscrits hindous, dont il fit don à la Compagnie des Indes. Il fut le fondateur de la Société asiatique de Londres.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.