.
-

Clinton (sir Henry). - Général anglais. Après avoir servi dans la guerre d'Amérique (1775), sous Burgoyne et Howe, il commanda en chef. Il entra à New-York, s'empara de Rhode Island et de Charlestown, mais il éprouva ensuite des revers quoiqu'il eût réussi à corrompre le général américain Arnold, et fut rappelé (1781). Il mourut en 1795, étant gouverneur de Gibraltar. Il a publié en 1784 des Réflexions sur la guerre d'Amérique.
Clinton (George), vice-président des États-Unis d'Amérique, né en 1739, mort en 1812, lieu membre de l'assemblée coloniale de 1773, il s'opposa aux prétentions du gouvernement anglais, siégea au congrès en 1775, prit les armes fit avec succès contre Henry Clinton une guerre défensive, et l'empêcha de se réunir à Burgoyne. Nommé en 1777 gouverneur de l'État de New-York, il travailla pendant 30 ans au bien-être de cette province. En 1804 il fut élu vice-président des États-Unis et président du sénat.
Clinton (Henri Fines). - Chronologiste, né à Londres en 1781, mort en 1853, se fit recevoir maître ès arts à Oxford en 1805, et fut député an Parlement de 1806 à 1826. Il publia de 1827 à 1834 les Fasti Hellenici et les Fasti Romani, ouvrages qui firent autorité. On lui doit aussi un Epitome de la chronologie civile et littéraire de la Grèce jusqu'au sièce d'Auguste.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.