.
-

Les Salluviens
Les Salluvii, Sallyi, Salyes sont un peuple qui, à l'époque de la conquête romaine, occupait la plus grande partie de la région située au Sud de la Durance, entre le Rhône et les Alpes, et avait comme clients les nombreux petits peuples liguriens, établis le long de la côte méditerranéenne ainsi que dans l'intérieur du pays. La plupart des auteurs anciens considèrent les Salluvii comme un peuple ligurien qui, de bonne heure, s'était mélangé aux Gaulois pour former avec eux le peuple mixte des Celto-Ligures. D'Arbois de Jubainville, se fondant sur des passages de Tite-Live et de Strabon, leur attribue an contraire une origine celtique. D'après cet auteur, ils auraient conquis une partie de la vallée du Rhône, auraient étendu leur domination sur les peuples liguriens, établis dans le pays qui plus tard formera la Provence, et auraient été les premiers des Gaulois transalpins que les Romains aient subjugués.

La ville de Marseille, pour tenir en respect les Salluvii ainsi que les Ligures, leurs clients, fonda les colonies de Tauroentum, d'Olbia, d'Antipolis et de Nicaea. Le nom des Salluvii est inscrit dans les Fastes triomphaux qui, pour les années 125 et 124 av. J.-C , mentionnent les victoires du consul Fulvius Flaccus et du proconsul Sextius Calvinus (V. Corpus inscript. lat., l, p. 460). Teutomalius, roi des Salluvii, battu et chassé par les Romains, se réfugia chez les Allobroges. Sextius Calvinus détruisit la métropole des Salluvii et fonda près de ses ruines un castellum, Aquae Sextiae qui devint plus tard une ville et, après la mort de César, une colonie romaine. Les autres cités romaines fondées sur le territoire des Salluvii et de leurs clients furent : Tarasco, Glanum (Saint-Remy), Arelate (Arles) et Ernaginumn (Saint-Gabriel). 

Parmi les nombreux peuples liguriens qu'on considère comme ayant été les clients des Salluvii, il faut mentionner: les Avatici, les Commoni, les Segobrigii, les Tricores, les Camatullici, les Anatilii, les Coenicenses, les Samnapenses, les Desuviates, les Cavares, les Tricolli, les Vocontii, les Segovellauni, les Sueltri, les Verrucini, les Oxybii, les Deciates, les Ligauni, les Quariates, les Adunicates, et peut-être même les Allobroges. (L. Will).

.


[Histoire politique][Biographies][Cartothèque]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.