.
-

Les Finnois
Les Finnois sont un peuple originaire de l'Oural et appartiennent au groupe de populations parlant les langues de la famille ouralo-altaïque, auxquelles appartiennent aussi les langues mongoles et hunniques. Ce peuple, que les Grecs ont probablement confondu avec d'autres sous le nom vague de Scythes (dont une partie parlait plutôt des langues iraniennes), a été connu des Romains sous le nom de Fenni. Entraînés par le mouvement des naltons de l'Orient vers l'Occident, le noyau principal des Finnois était déjà parvenu dans la contrée qui a reçu d'eux le nom de Finlande, lorsque Tacite l'a décrite dans sa Germanie. Il nous représente les Finnois comme un peuple entièrement sauvage. 

Le royaume finnois de Permie ou Biarmie figure dans les annales scandinaves. Les métaux étaient alors inconnus des Finnois, et ils vivaient de chasse et de pêche. Plus tard, ils élevèrent quelques animaux domestiques, mais, jusque vers le XIIe siècle, ils restèrent à demi nomades. Ce fut saint Eric, roi de Suède, qui introduisit le christianisme parmi les Finnois en 1156. Les Finnois passèrent de la domination des Suédois sous celle des Russes, jusqu'au début du XXe siècle. La conquête de leur pays, commencée par Pierre Ier, fut consommée en 1809. Les Russes désignent les Finnois sous le nom de Tchoudes, c.-à-d. merveilleux, sorciers. La majorité des Finnois habitent  la Finlande. Le reste est dispersé, sous différents noms, dans l'Estonie, la Lettonie et le Nord-Ouest de la Russie.

.


[Histoire politique][Biographies][Cartothèque]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.