.
-

Le Chatt el-Arab
Le Chatt-el-Arab est un large cours d'eau d'une longueur de 144 km, et qui est formé par la réunion du Tigre et de l'Euphrate. C'est à partir de Gournah que les deux fleuves mêlent leurs eaux et débitent alors une énorme masse liquide qu'on peut évaluer à 6000 mètres cubes par seconde.

Le Chatt-el Arab roule entre ses rives basses et stériles une grande quantité de limon qu'il jette dans le golfe Persique où il forme une barre que les eaux traversent avec peine par plusieurs canaux dont un seul, celui du Faô, est navigable tout en exposant les bâtiments à de grands dangers d'ensablement. 

Le fleuve coule du Nord-Nord-Ouest au Sud-Sud-Est et ne reçoit qu'un seul affluent important sur la rive gauche, le Karoun, rivière qui vient d'Iran; la rive droite, dont le sol est désert, ne fournit aucun cours d'eau. De Mohamera, au confluent du Karoun, jusqu'à la mer, le Chatt sert de limite à l'Iran et à l'Irak

Le principal point de relâche est la petite ville d'Achar, bâtie au confluent du canal qui dessert Bassorah, qui n'est pas, comme on le croit communément, sur les bords même du Chatt-et-Arab. (O. H.).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.