.
-

La maison de Châtillon

Maison de Châtillon. - Illustre famille, dont l'origine remonte au IXe siècle, et qui s'éteignit en 1762, tirait son nom d'un comté champenois dont Châtilon-sur-Marne était le chef-lieu, et forma les branches de Saint-Pol, Blois, Penthièvre, Chartres, etc. Elle possédait de vastes domaines et était alliée à plusieurs maisons souveraines. Les comtes de Châtillon joignaient à leur titre celui de princes de Porcian. Les principaux membres de cette famille sont : 
Eudes, qui fut pape sous le nom d'Urbain II; 

Renaud de Châtilon, qui prit part à la deuxième croisade, administra la principauté d'Antioche et fut pris en 1160 par les Musulmans;

Gaucher de Châtillon, sénéchal de Bourgogne, mort en 1219, qui accompagna Philippe-Auguste à la Terre-Sainte et se distingua au siège d'Acre et à la bataille de Bouvines

un autre Gaucher de Châtillon, arrière-petit-fils du précédent, né en 1250, mort en 1329, connétable de France sous Philippe le Bel et ministre de Louis X

Charles de Châtillon (1300-1364) dit aussi Charles de Blois, issu d'une branche collatérale qui possédait les comtés de Blois et de Champagne.

Une maison toute différente, celle de Châtillon-sur-Loing (Châtillon-Coligny), a produit aussi plusieurs hommes célèbres, entre autres les trois frères Coligny, Dandelot et Odet, cardinal de Châtillon.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.