.
-

Charpentier (Jacques), né à Clermont-en-Beauvoisis en 1521, mort recteur de l'académie de Paris, pour la philosophie, le 1er février 1574. Il fut aussi un médecin célèbre et un mathématicien. Il est surtout connu pour l'opposition qu'il fit aux doctrines de Ramus, qui attaquait ouvertement la philosophie d'Aristote dans ses soutenances et dans son enseignement.

Péripatéticien savant et convaincu, Charpentier s'opposa vivement à l'enseignement de Ramus et défendit la réputation d'Aristote. Le dispute entre les deux philosophes fut si violente qu'on a pu accuser Charpentier d'avoir été l'instigateur de la mort de Ramus, qui fut tué au moment du massacre de de la Saint-Barthélemy. Le bien fondé de cette accusation a été contesté par Bertrand (Revue des Deux Mondes du 15 mars 1881). 

Les principaux ouvrages de Charpentier sont : Descriptio universae artis disserendi ex Aristotelis organo collecta et in III libros distincta (Paris, 1554, in-4); Animadversiones in libros III dialecticarum institutionum Petri Rami (Paris, 1555, in-4); Descriptionis logicae lib. I (Paris, 1561); Descriptio universae naturae ex Aristotele (Paris, 1560, in-4); Platonis cum Aristotele in universa philosophia comparatio quae hoc commentario in Alcinoi institutionem ad ejusdem Platonis doctrinam excatur (Paris, 1573, in-4). (G.).

Charpentier (François Philippe), fécond inventeur, né à Blois en 1734, mort en 1817. On lui doit des machines à scier, à forer les canons de fusil; de nouveaux systèmes de pompe à feu, d'éclairage, de signaux pour phare; mais il est surtout connu pour avoir inventé la manière de graver au lavis sur cuivre, dite manière noire. Comme la plupart des inventeurs, il vécut dans la gêne.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2007. - Reproduction interdite.