.
-

Charnock

Job Charnock est le fondateur de l'établissement anglais de Calcutta (Kolkata); mort en janvier 1693. On ignore quels ont été ses débuts; probablement il arriva en Inde vers 1655 et entra peu de temps après au service de la Compagnie anglaise. 

En 1658, il est membre du conseil du golfe (ou du Bengale) en résidence à Cossimbazar; après avoir exercé plusieurs fonctions d'ordre administratif, il fut mis, en 1686, à la tête des établissements voisins de l'Hougly et entreprit d'y transporter le siège du gouvernement. 

A travers d'immenses difficultés de tout genre, il parvint à arracher au nabab du Bengale la concession d'un territoire sur les bords du fleuve. Ce marché fut ratifié par le grand Moghol, Aureng-Zeyb; mais Charnock eut à lutter aussi contre les directeurs de la Compagnie des Indes auxquels il finit par imposer son opinion. 

En 1690 seulement purent commencer les travaux d'installation de la future métropole des Anglais aux Indes. 

Charnock est resté un des personnages les plus légendaires de la période de fondation de l'empire anglais aux Indes. Il épousa, dit-on, une jeune veuve hindoue qu'il arracha de force au bûcher (1679). Devenu veuf, il sacrifiait un coq chaque année sur le tombeau de sa femme.

Il paraît d'ailleurs avoir été un administrateur modèle. En étudiant sa vie et celle de plusieurs de ces modestes serviteurs de la Compagnie anglaise des Indes, on comprend mieux peut-être les raisons des réussités des Anglais aux Indes, qu'en examinant les entreprises des chefs militaires ou des marins. Ce sont des commis et des marchands qui ont édifié sourdement, mais solidement, l'empire britannique dans l'Hindoustan. (L. Bougier).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.