.
-

Charles X ou Charles-Gustave. - Roi de Suède, né en 1622, fils de Jean Casimir, prince palatin du Rhin, et de Catherine, fille de Charles IX, monta sur le trône en 1654, après l'abdication de Christine sa cousine. Il tourna d'abord ses armes contre les Polonais (1655), dont le roi, Jean Casimir, protestait contre son avènement, gagna la célèbre bataille de Varsovie, qui dura trois jours (1656), et s'empara de toute la Pologne en moins de trois mois. L'année suivante, il eut à combattre le roi de Danemark : il soumit rapidement le Holstein, le Slesvig et le Jutland, conduisit son armée sur les glaces du petit Belt, traversa à pied la mer d'île en île, et arriva ainsi dans l'île de Seeland. La terreur se répandit aussitôt dans Copenhague, et Charles, par le traité de Rothschild, se fit céder la Scanie et plusieurs autres provinces qui sont restées depuis à la Suède (1658). Prétextant que le traité n'avait pas été exécuté, Charles, qui ambitionnait l'empire du Nord, reparut bientôt devant Copenhague et livra l'assaut; mais il fut repoussé. Il avait converti le siège en blocus et préparait une nouvelle attaque, lorsqu'il mourut subitement, en 1660, à Gothenbourg.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.