.
-

Channing

William Ellery Channing est né en 1780 à New-Port (Rhode-Island), et est mort à Boston en 1842. Il embrassa l'état ecclésiastique, exerça son ministère à Boston, se fit remarquer par son éloquence, sa charité et son esprit de tolérance, et mérita d'être appelé le Fénelon du Nouveau-Monde. Il était un des chefs de l'unitarianisme aux Etats-Unis. Il fut aussi un des plus ardents promoteurs de l'abolition de l'esclavage. Il s'attacha, dans ses sermons et ses écrits, à prouver la nécessité sociale de la religion, dont il opposa les préceptes à ce qu'il considérait être les mauvais conseils de la pauvreté et les erreurs du socialisme. Ses Oeuvres complètes ont été publiées en 1851 par Maclellan (Londres, 2 vol. in-8). Ed. La Boulaye a donné une traduction de ses Oeuvres sociales, ainsi que de son Traité de l'Esclavage, 1855 , avec un Essai sur sa vie et ses ouvrages.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.